Ce(ux) qui nous entoure(nt)

“On ne peut pas séparer notre œuvre de qui nous sommes” C’est avec cette phrase qu’Elsie Pomier a lâchée au cœur de notre conversation que j’ai souhaité amorcer ce troisième épisode. Comment notre arrière plan culturel modèle notre ouvrage et notre perception du monde ? Comment le christianisme a façonné notre imaginaire ? Pourquoi aborder aujourd’hui l’idée d’une posture “poéthique” ? C’est un terreau d’expression pour l’autre, un champs où chacun sèmera des bribes de vie pour essayer de dire l’indicible. Vos réflexions sont bienvenues dans les commentaires de l’épisode ici ou sur notre compte instagram.

Merci d’être là et que la création vive ! — Estienne

 

Rédacteur

Estienne Rylle

En savoir plus

Contributeur

Elsie Pomier

En savoir plus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × trois =

Autres articles

Continuer la lecture

Estienne Rylle

l'indicible podcast

Questionner, contempler et converser les mystérieux liens entre la cré...

Estienne Rylle

Un parfum de manifeste

Dans ce premier épisode, un parfum de manifeste plane au dessus des ea...

Estienne Rylle

L'indicible ?

Dans ce second épisode, je vous propose de poursuivre la conversation ...